Fabergé

Publié le 19 septembre 2013

Brunch du dimanche

Par un beau dimanche avant-midi, petit Bro et moi avions envie de bruncher et cherchions un nouveau spot à essayer. Notre choix s’est arrêté sur Fabergé, restaurant situé dans le Mile-End et qui s’est notamment illustré pendant la semaine de la Poutine, avec sa version déjeuner.

Bouffe

Au menu; la majorité des items que l’on retrouve habituellement dans les restos à déjeuner, avec quelques spécialités en prime, comme le Chicken n waffle (poulet frit sur gaufre) et des limonades préparées sur place.

Étant un fan de bénédictines, j’ai opté pour l’assiette de bénés au jambon, accompagnées de succulentes patates bien assaisonnées. La petite touche supplémentaire qu’apporte Fabergé à ses bénédictines est le fromage Saint-Paulin qui rend la sauce hollandaise si onctueuse et délicieuse; j’en mangerai à la louche.

Petit Bro y est allé pour une vraie combinaison gourmande avec Le Massif, soit l’assiette all-dressed que l’on retrouve habituellement dans les restos à déjeuner.

Parce que les trois œufs, jambon, saucisses, bacon, fèves au lard, cretons et crêpe ne suffisaient pas, Bro a décidé de remplacer les pommes de terre par la fameuse poutine déjeuner. Celle-ci s’est en fait avérée une légère déception, dû au manque de fromage.

Service/Ambiance

Comme c’est la coutume avec la plupart des restos à déjeuner si vous y allez pendant la fin de semaine, préparez-vous à patienter avant d’obtenir une place. Malgré cette attente, le service était accueillant et attentionné lors de notre visite. Finalement, on y retrouve un très joli décor bien travaillé et la clientèle est composée majoritairement de jeunes hipsters.

Cool

- Pas de mauvais jeu de mots avec le mot «œuf» dans leur nom
- Idéal pour les petits groupes
- La déco


Bof 

- Menu très banal

Fabergé

25 Fairmount Ouest
Montréal
H2T 2M1
(514) 903-6649

Laurier   

Fabergé on Urbanspoon